Providence Infos n°1 – Octobre 2018

Chers Parents,

Comme promis dans notre courrier du mois de septembre, nous avons le plaisir de vous faire parvenir le premier numéro du « Providence Infos ». Ce bulletin de liaison vous sera envoyé à plusieurs moments-clés de l’année scolaire. Il vous donnera des informations d’ordre organisationnel et vous fera aussi part de la vie de l’école.

Après quelques semaines de cours, nous espérons que votre enfant a trouvé sa place dans notre Institut et qu’il démarre son apprentissage avec confiance et enthousiasme.

En introduction à ce premier numéro, nous souhaitons partager avec vous l’extrait d’un texte écrit par un enseignant québécois, Patrice Bégin. Le texte, qui s’intitule « Hommage aux jeunes allumés d’aujourd’hui », dit avec enthousiasme la confiance que nous avons en notre jeunesse.

On me demande souvent pourquoi j’ai choisi l’enseignement alors que plusieurs autres possibilités s’offraient à moi. Chaque fois qu’on me pose cette question, je ferme les yeux et, là, je vois des visages et des sourires. Je revois tout cela et, là, je sais. Je sais pourquoi je fais ce travail. Je sais pourquoi je le ferai probablement toujours.

Pour vivre des sensations fortes, certains font du parachute. Moi, j’enseigne le français et la littérature à une centaine d’adolescents dans une école publique de Montréal-Nord. Et tout se passe bien.

Je commencerai en disant que, contrairement à ce que l’on entend trop souvent, il y a beaucoup de bons jeunes. Des jeunes intéressés, intéressants, curieux et ouverts. Des jeunes engagés, soucieux de leur bien-être et de celui des autres. Des jeunes préoccupés par leur réussite et désireux de contribuer à l’amélioration de leur collectivité. Des jeunes avec cette lumière qui brille dans les yeux. Cette lumière qui traduit leur soif d’apprendre, de grandir, de prendre leur place. Leur soif de vivre.

Enseigner, c’est se jeter dans le vide. Vous savez, c’est angoissant une rentrée scolaire. L’excitation, la nervosité que l’on ressent quand on entre en classe pour la première fois et que l’on voit tous ces regards dirigés vers nous… Le silence qui se fait entendre quand la cloche sonne pour la première fois… Et là, il faut briser la glace. Gagner leur confiance, établir sa crédibilité, créer des liens, développer une complicité. Et c’est là que le voyage commence…

Certains se demandent peut-être ce que c’est, un bon élève ou un bon groupe. Pour ma part, cela n’a rien à voir (ou si peu) avec les résultats scolaires. Moi, je suis dans l’enseignement pour le côté humain et j’aime bien l’humanité des jeunes. J’aime leur naïveté et leur candeur. J’aime aussi leur côté rebelle, leurs remises en question, leurs changements d’humeur. J’aime les aider à trouver qui ils sont. Vous savez, quand on leur propose quelque chose de stimulant et quand on leur fait confiance, les jeunes nous déçoivent rarement.

Aujourd’hui, laissez-moi remercier tous ces jeunes que j’ai croisés dans une classe, sur une scène, dans un corridor ou sur un terrain de football. J’aimerais leur dire qu’ils ont su faire de moi un meilleur enseignant et une meilleure personne. Merci pour tous vos sourires, merci pour les détours que vous faites pour venir me dire bonjour ou pour me parler entre deux cours. Merci d’embarquer dans mon univers et d’accepter ce que je vous propose. Merci d’être exigeant envers moi. Merci de me remettre en question. Merci de me proposer des romans, de me faire partager vos rêves, vos peurs et vos soucis. Merci pour vos marques d’affection et vos sourires complices. Merci de faire en sorte que j’aime encore passionnément ce que je fais.

Je me souviens du jour où, lors d’une entrevue pour un poste d’enseignant, on m’a posé LA question : « Pourquoi l’enseignement ? » Je me souviens avoir répondu, en toute modestie, que j’étais dans l’enseignement parce que je croyais que je pouvais faire une différence dans la vie de quelqu’un. Mais aujourd’hui, après avoir été en contact avec tous ces jeunes, j’ai aussi compris que j’étais dans l’enseignement parce qu’ils faisaient une différence dans la mienne…

Patrice Bégin

Sommaire :

  1. Réunion des parents du jeudi 25 octobre
  2. Transmission des Providence Infos
  3. Organisation générale
  4. Rencontres entre les directions et les élèves de chaque niveau
  5. Bien vivre à l’IPW
  6. Bien apprendre à l’IPW
  7. Evaluation : du changement pour cette année scolaire
  8. Activités sur le temps de midi
  9. Information sur les frais scolaires
  10. RGPD
  11. Plan fédéral d’urgence nucléaire
  12. Demande de documents et attestations
  13. Agenda et calendrier du 1er trimestre

Dans l’attente de vous rencontrer le jeudi 25 octobre à l’Institut et lors des diverses occasions qui vous seront proposées au cours de cette année scolaire, nous vous assurons, chers parents, de tout notre dévouement.

P. Maljean
Directrice
E. Baltes
Directeur-ajoint
L. Vanvilthoven

Directeur-adjoint
Tags : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Action Damien 2017

Action Damien 2017

Les élèves de l’Institut ont donné le coup d’envoi de la campagne.

IPW & gastronomie

Bienvenue à l’Ecole Hôtelière de la Providence…

Bienvenue à l’Ecole Hôtelière de la Providence…

Traces…

Traces de la rue de Nivelles

Blog : "Traces de la rue de Nivelles"

Archives

Top